LIVINGSTONE (D.)


LIVINGSTONE (D.)
LIVINGSTONE (D.)

LIVINGSTONE DAVID (1813-1873)

Missionnaire et explorateur écossais. Issu d’une famille modeste, Livingstone travaille dans une manufacture de coton dès l’âge de dix ans et s’instruit en suivant les cours d’une école du soir, formation qu’il complète par de nombreuses lectures personnelles. Vers sa vingtième année, il décide de devenir missionnaire et étudie la médecine et la théologie à Glasgow puis à Londres. Membre de la London Missionary Society, il s’embarque pour l’Afrique du Sud et s’établit à la mission de Kourouman (juillet 1841) d’où il parcourt le Bechuanaland, nouant des rapports amicaux avec les indigènes dont il apprend les langues, observe les mœurs et pour lesquels il crée des écoles confiées à des maîtres africains.

S’avançant toujours plus au nord pour fonder de nouvelles missions, le pasteur qu’il est devient aussi, par la force des choses, le découvreur d’une Afrique centrale encore inconnue des Européens. C’est ainsi qu’il traverse le désert du Kalahari et atteint le lac Ngami le 1er août 1849, puis découvre le Zambèze (juin 1851). À partir de 1852, il se consacre entièrement à l’exploration, malgré une santé déficiente et le manque de moyens matériels et financiers, bénéficiant de l’aide efficace des populations africaines qu’il saura toujours s’attacher par ses qualités humaines, en particulier les Makololo de la région de Linyanti, entre le lac Ngami et le Zambèze. Il accomplit ainsi, en une vingtaine d’années, une œuvre immense, à la fois scientifique, évangélique et humanitaire, qu’on peut diviser en trois périodes.

Au cours de la première (1852-1856), il explore le cours supérieur du Zambèze (1853); puis, se dirigeant vers l’ouest, il découvre le fleuve Kassaï (1854), traverse l’Angola et atteint Saint-Paul de Loanda sur la côte atlantique (31 mai 1854). Il repart bientôt et réussit la première traversée d’ouest en est du continent africain jusqu’à Quilimane (20 sept. 1854-20 mai 1856), après avoir descendu le Zambèze et découvert les chutes Victoria (17 nov. 1855). Il est désormais célèbre; le gouvernement britannique le nomme consul à Quilimane et le charge d’une mission d’exploration dans l’intérieur. Au cours de cette deuxième période il parcourt le bassin du Zambèze et découvre le lac Nyassa (16 sept. 1859), qu’il explore à plusieurs reprises et dont il dresse la carte, recueillant parallèlement de multiples informations sur les terribles ravages occasionnés par la traite des esclaves à laquelle se livrent les négriers arabes, problème qui hantera la fin de sa vie.

Après un court séjour à Londres (1864-1865), il retourne en Afrique orientale (1866) pour explorer la région des Grands Lacs et le bassin supérieur du Nil. Il atteint successivement l’extrémité sud du lac Tanganyika le 1er avril 1867, dont Burton et Speke avaient déjà découvert la partie nord, le lac Moero le 8 novembre 1867 et le lac Bangoueolo le 18 juillet 1868. Revenu sur les rives du Tanganyika, il repart en direction de la rivière Loualaba (haut Congo) qu’il découvre le 1er mars 1871, après un éprouvant voyage de vingt mois. En octobre de la même année, il est de retour à Oudjidji où il est rejoint par l’expédition de secours que le New York Herald avait envoyée à sa recherche sous les ordres de Stanley. Ravitaillé, il refuse, malgré son état de fatigue, de repartir pour l’Europe, voulant poursuivre son exploration du Loualaba dont il se demande s’il est le haut Nil ou le Congo. Épuisé par la maladie, il meurt dans le village de Tchitambo, au sud du lac Bangoueolo. Ses serviteurs noirs, refusant de l’abandonner, transportèrent son corps jusqu’à la côte où il fut rapatrié en Angleterre pour être inhumé à Westminster.

C’est Stanley qui a peut-être le mieux saisi les raisons de l’extraordinaire rayonnement de cet homme d’exception: «Un mysticisme voisin du martyre rejoignait chez lui la soif de la découverte.»

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Livingstone — ist der Familienname folgender Personen: Colin H. Livingstone (1863–1943), erster Präsident der Boy Scouts of America Dandy Livingstone (* 1943), jamaikanischer Reggae Musiker und Plattenproduzent David Livingstone (1813–1873), schottischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Livingstone —    LIVINGSTONE, a parish, in the county of Linlithgow; containing, with part of the village of Blackburn, 1004 inhabitants, of whom 111 are in the village of Livingstone, 2½ miles (W. by S.) from Mid Calder. This place derives its name from an… …   A Topographical dictionary of Scotland

  • Livingstone — (Барселона,Испания) Категория отеля: Адрес: Different Locations, Эшампле, 08011 Барсело …   Каталог отелей

  • Livingstone — (David) (1813 1873) missionnaire (protestant) et explorateur écossais. En 1853, il remonta le Zambèze (découvert en 1851) et atteignit les chutes Victoria (1855). Antiesclavagiste, il dénonça la traite des Noirs. Sa rencontre avec Stanley au bord …   Encyclopédie Universelle

  • Livingstone — (spr. Liwwingstohn), 1) Sir T., diente seit 1782 auf der englischen Flotte, wurde 1848 Admiral der Blauen Flagge u. st. 3. April 1853 auf seinem Landsitz bei Falkirk. 2) David, englischer Missionär u. berühmt durch seine südafrikanischen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Livingstone — (spr. liwwingstön), David, engl. Missionar und berühmter Afrikareisender, geb. 19. März 1813 in Blantyre bei Glasgow, gest. 1. Mai 1873 in Afrika, war erst Baumwollspinner, beschäftigte sich aber daneben mit Medizin und Theologie und ging 1840 im …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Livingstone — (spr. líwwingst n), David, Afrikareisender, geb. 19. März 1813 zu Blantyre bei Glasgow, ging 1840 als Missionar nach Südafrika, entdeckte 1849 den See Ngami, gelangte 1851 bis zum Liambai (dem obern Sambesi), drang 1852 56 über die Wasserscheide… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Livingstone — Livingstone, David …   Enciclopedia Universal

  • Livingstone — (izg. lìvingston), David (1813 1873) DEFINICIJA škotski misionar koji je 30 godina putovao Afrikom i pionirskim istraživanjima i publiciranim zapisima bitno utjecao na upoznavanje i formiranje pozitivnijeg odnosa prema crnačkim narodima tog… …   Hrvatski jezični portal

  • Livingstone — [liv′iŋ stən] David 1813 73; Scot. missionary & explorer in Africa …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.